GIGN : nous étions les premiers: La véritable histoire du GIGN racontée par ses premiers membres

GIGN : nous étions les premiers: La véritable histoire du GIGN racontée par ses premiers membres

Christian Prouteau / Nov 22, 2019

GIGN nous tions les premiers La v ritable histoire du GIGN racont e par ses premiers membres b la gense du GIGN il y a ans naissait une unit d lite franaise aujourd hui incontournableLe septembre la prise d otages des Jeux olympiques de Munich rvle la monte en puissance d une nouve

  • Title: GIGN : nous étions les premiers: La véritable histoire du GIGN racontée par ses premiers membres
  • Author: Christian Prouteau
  • ISBN:
  • Page: 325
  • Format: nombredepagesdelditionimprime
  • b la gense du GIGN il y a 45 ans naissait une unit d lite franaise aujourd hui incontournableLe 5 septembre 1972, la prise d otages des Jeux olympiques de Munich rvle la monte en puissance d une nouvelle forme de terrorisme laquelle les forces de l ordre ne sont gure prpares Quelques mois plus tard, le 3 novembre 1973, vingt cinq gendarmes slectionns sur dossier se prsentent Maisons Alfort pour y passer des preuves d un genre nouveau afin d intgrer le GIGN n1, une unit d lite de la gendarmerie que le jeune lieutenant Christian Prouteau a t charg de mettre en place Aucun d entre eux ne sait vraiment ce qui l attend, mais les dix huit candidats retenus ne vont pas tarder dcouvrir que leur patron exige d eux l impossible afin de pouvoir rpondre aux situations les plus extrmes Ensemble, ils vont devoir tout inventer pour parvenir un niveau oprationnel jamais atteint.Voici l histoire sans fard des dix premires annes du GIGN L histoire de dix huit hommes au caractre bien tremp, mens par un chef atypique En relevant le dfi reprsent par des missions de plus en plus complexes, ils vont aussi devoir convaincre quelques gardiens du temple rsolument hostiles l existence mme d une unit d lite au sein de la gendarmerie Pour la premire fois, les protagonistes ont accept de livrer leur tmoignages sur ces premires annes dterminantes dans l identit du GIGN.Un tmoignage indit sur les premires annes du GIGN EXTRAITChristian Prouteau travaille tard cette nuit l Devant lampleur de la tche, lenthousiasme des premires heures a cd la place la rflexion Or, il faut le savoir, un militaire raisonne face une mission comme on le lui a inculqu, en utilisant une mthode appele mthode de raisonnement tactique , sorte de panace universelle qui prvaut tous les chelons de la hirarchie.Dans ce processus, on analyse tous les paramtres de la mission demande avec qui, contre qui, etc Mais ce soir l, Prouteau se rend compte quil lui faut sortir de lpure Ce qui lui est demand na jamais t trait par aucun manuel il lui faut tre innovant, inventif, et surtout iconoclaste La seule chose dont il est sr, cest que le chemin ne va pas tre facile Sur ce point, il demeure encore largement en dessous de la vrit.Le moment est historique et les questions se pressent dans son esprit Il couche sur le papier lbauche de ce qui va constituer la premire unit antiterroriste de la gendarmerie PROPOS DES AUTEURSChristian Prouteau est le fondateur du GIGN Pour cet ouvrage, il a collabor avec Jean Luc Riva, ancien militaire d une unit des oprations spciales spcialise dans le recueil des renseignement, et auteur de l ouvrageLes enfants de Loyada Editions Nimrod.

    • Best Download [Christian Prouteau] ✓ GIGN : nous étions les premiers: La véritable histoire du GIGN racontée par ses premiers membres || [Spirituality Book] PDF ↠
      325 Christian Prouteau
    • thumbnail Title: Best Download [Christian Prouteau] ✓ GIGN : nous étions les premiers: La véritable histoire du GIGN racontée par ses premiers membres || [Spirituality Book] PDF ↠
      Posted by:Christian Prouteau
      Published :2019-08-07T07:28:59+00:00

    About "Christian Prouteau"

      • Christian Prouteau

        Christian Prouteau Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the GIGN : nous étions les premiers: La véritable histoire du GIGN racontée par ses premiers membres book, this is one of the most wanted Christian Prouteau author readers around the world.


    357 Comments

    1. je recommande ce livre a tous les fidèles du GI et a ceux qui voudrait découvrir les faits d'arme de ces hommes d'exception .ce livre synthètise parfaitement les différents ouvrages écrits jusqu’à ce jour , de plus l'association des deux hauteurs appuyés par le témoignage de nombreux anciens du GIGN,dans une lecture des plus agréable, nous plonge dans le feu de l'action .


    2. J'ai dévoré ce livre dans la journée ! Le GIGN raconté par son fondateur : une unité d'exception créée par un homme d'exception !


    3. Que l’on fasse ou pas parti de la grande muette, cet ouvrage explique avec grands détails comme est né le GIGN grâce à l’opiniâtreté de M. Christian PROUTEAU. On comprend rapidement qu’on lui a mis des bâtons dans les roues. Bravo pour votre persévérance qui a payé.


    4. on ne se doute pas tout ce que monsieur Prouteau à dû faire pour créer le groupe avent de lire ce livre Bravo pour votre boulot, peu de monde sont aussi déterminé


    5. Un livre qui se dévore de la première page à la dernière sur un groupe d'élite de la gendarmerie nationale. Ce livre retrace les débuts du GIGN avec un groupe d'hommes et surtout un chef qui s'est battu pour en arriver ou se trouve le GIGN à ce jour


    6. Tout à fait ce que j attendais, impressionnant. Il mérite d être lu même par les non initiés . Merci à eux


    7. Il s’agit d’un ouvrage de référence sur les dix premières années de cette unité. Ct un livre surprenant qui est terriblement d’actualité. De plus il s agit d un véritable cours sur ce qu’est le leadership, l’éthique et la prise de risque. Je l’ai lu comme on lit un thriller, puisque une fois commencé on ne le lache plus. Pleins d’anecdotes inédites et de révélations, c’est un livre à posséder dans sa bibliothèque.


    8. La modestie ne l'étouffe pas.A croire que c'est lui qui a tout inventé.Beaucoup d'erreurs. Heureusement qu'il avait de bons gendarmes bien formés ailleurs. Le choix de ses officiers est farfelu. Il n'était doué que pour tirer sans plus


    Leave a Reply