Koursk : les quarante jours qui ont ruiné la Wehrmacht (5 juillet-20 août 1943)

Koursk : les quarante jours qui ont ruiné la Wehrmacht (5 juillet-20 août 1943)

Jean Lopez / Aug 24, 2019

Koursk les quarante jours qui ont ruin la Wehrmacht juillet ao t Le juillet autour de la ville de Koursk Hitler dchane la plus importante bataille de matriel de la Seconde Guerre mondiale Durant jours prs de millions d hommes chars et av

  • Title: Koursk : les quarante jours qui ont ruiné la Wehrmacht (5 juillet-20 août 1943)
  • Author: Jean Lopez
  • ISBN:
  • Page: 152
  • Format: nombredepagesdelditionimprime
  • Le 5 juillet 1943, autour de la ville de Koursk, Hitler dchane la plus importante bataille de matriel de la Seconde Guerre mondiale Durant 12 jours, prs de 3 millions d hommes, 8 000 chars et 5 000 avions vont s affronter dans une mle dantesque.Appuy sur les derniers travaux amricains, allemands et russes, cet ouvrage dcape la vision de la bataille de Koursk, en dmonte les mythes et les lgendes Non, l opration Citadelle n tait pas une mauvaise ide, et Hitler n a pas compromis les chances allemandes Oui, la Wehrmacht est passe deux doigts de la victoire Non, les Panzers n ont pas t lamins ce sont les T 34 qui ont reu une terrible correction Non encore, l espionnage n explique pas le succs de l Arme rouge Oui, enfin, cette bataille est une des plus importantes du conflit, condition de la considrer en mme temps que les contre offensives sovitiques d Orel et de Kharkov Ce livre souligne les progrs oprationnels des Sovitiques, leur supriorit dans la planification stratgique, leur matrise de la maskirovka, cet art de tromper l ennemi sur ses buts vritables Il met notamment en lumire le rle jou par la bataille du Mious, demeure quasi inconnue en Occident.Une tude sur la bataille de juillet 1943 Koursk A partir des rsultats des recherches menes en Allemagne, en Russie et aux Etats Unis, l auteur montre comment l Arme rouge parvint contrer la Wehrmacht.

    Koursk Wikipdia Gographie Koursk est situe l ouest de la Russie, sur les rives de la rivire Sem, un affluent de la Desna, dans le bassin du Dniepr.Elle se trouve km au sud d Orel, km au sud est de Briansk, l ouest de Voronej et km au sud sud ouest de Moscou Histoire Koursk est la plus vieille ville de cette rgion, fonde vers l an . Bataille de Koursk Wikipdia La bataille de Koursk oppose du juillet au aot les forces allemandes aux forces sovitiques sur un immense saillant de km situ au sud ouest de la Russie, la limite de l Ukraine, entre Orel au nord et Belgorod au sud Il s agit de la plus grande bataille de chars de l Histoire , Alors qu il est communment admis que la bataille de Stalingrad reprsente le koursk jp petit Un sous marin de la classe Los Angels serait il responsable de la disparition du Koursk Les autorits de Russie et d Amrique sont tombes d accord pour cacher la vrit. Du coulage du Koursk la panoplie anti anti missile les Article bien trop long, j ai renonc Cela devient difficile de suivre tous ces articles Pour lire tous les articles que je reois de RI, je dois passer ente et heures par jour, et je passe en diagonale sur les Documentaire Batailles de chars, les premieres defaites La dfaite de Stalingrad , le Janvier , marqua le commencement de la fin pour les armes du IIIe Reich La bataille de Koursk, quelques mois plus tard confirmera la suprmatie de l Arme rouge les Allis, aprs avoir cras l Afrika Korps en Tunisie, dbarquent en Sicile et remontent sur Rome. RTBF le site de la Radio Tlvision Belge Francophone Accdez tous vos sites L info, le sport, la mto, les vidos, votre rgion, mais aussi, la TV, les radios et plein de concours exclusifs Les RUSSES aux PORTES de BERLIN Le blog de open matdad A l approche de Berlin les combats sont rudes Les soldats allemands se dfendent opinitrement dans chaque rue,chaque maison et btiment divers Ici, cela devient sic un Stalingrad l envers Les Russes se trouvent dans une situation similaire Nouvelles de World of Tanks jeu de chars gratuit, site Nouvelles de World of Tanks lisez les dernires nouvelles du jeu MMO gratuit World of Tanks, le meilleur jeu pour garons Staline, ses amis, ses victimes ce que rvlent les Le gang de Staline Staline, de son vrai nom Djougachvili, avait plusieurs surnoms qu il s tait forgs dans la clandestinit et que ne prononaient que ses compagnons les plus proches. Le rle de l URSS dans la Seconde Guerre mondiale Merci, bon rappel d histoire qui marque bien que, part les bombardements occidentaux qu elle subissaient, l Allemagne n avait pour la combattre, jusqu aux dbarquements, que l URSS, exception faite des franco anglais en face de l Afrika Korps.

    • ☆ Koursk : les quarante jours qui ont ruiné la Wehrmacht (5 juillet-20 août 1943) || ✓ PDF Download by ↠ Jean Lopez
      152 Jean Lopez
    • thumbnail Title: ☆ Koursk : les quarante jours qui ont ruiné la Wehrmacht (5 juillet-20 août 1943) || ✓ PDF Download by ↠ Jean Lopez
      Posted by:Jean Lopez
      Published :2018-011-13T08:31:52+00:00

    About "Jean Lopez"

      • Jean Lopez

        Jean Lopez Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Koursk : les quarante jours qui ont ruiné la Wehrmacht (5 juillet-20 août 1943) book, this is one of the most wanted Jean Lopez author readers around the world.


    695 Comments

    1. J'avais longtemps hésité à commander un livre de Jean Lopez aux éditions Economica car les livres me paraissaient austèresEn fait, ici, il n'en est rien. Le livre est de qualité, agrémenté d'un livret de photos et de jolies cartes lisibles sur les opérations militaires.Le livre est une brillante démonstration de l'évolution de l'historiographie sur un sujet donné. Ici, en l'occurrence, la bataille de Koursk.Le livre se divise en 5 parties. Les 4 premières vont de la genèse de la ba [...]


    2. En terme de livre d'histoire militaire, ce livre me parait parfait!l'auteur, avant de dérouler la bataille, présente de manière claire les armées en présence, en ne se limitant pas aux matériels ou une simple liste des formations en présence.Sont aussi présentés les doctrines, le contexte politique bataille est remise dans son contexte, l'avant et -surtout- l'après bataille ne sont pas relégués au rang d'anecdote.les faits sont présentés de manière clairel'auteur se livre même [...]


    3. Un auteur qui mérite.Remet en place les mythes et contre-vérités de cette "grande" bataille du front de l'Est, bien méconnue comme l'ensemble de ce conflit russo-germanique.Très détaillé, réservé aux amateurs avertis !Dommage que ce conflit ne soit pas plus "vulgarisé", contrairement au D-Day, qui soit dit en passant ne devrait pas avoir le monopole au niveau du grand public. Même le débarquement en Provence est très largement ignoré.


    4. Pour avoir lu beaucoup sur cette période je considère que le livre de Jean Lopez est en dessus du lot. La ou la plupart des auteurs se contentent de décrire des événements lui apporte une vision stratégique fouillée. Du coup l'histoire prend tout son sens : l'Allemagne ne pouvait pas gagner, ni à Koursk, ni à Stalingrad (autre très bon livre de Jean Lopez) parce qu'elle disposait de moins d'hommes, de moins d'armes, de ressources, etcL'excellence tactique et la bravoure ne pouvaient ri [...]


    5. Un livre incontournable pour ceux qui s'intéressent au Front de l'(Est, qui ne se résument pas, d'ailleurs, à la simple narration d'une bataille mais élargit son propos sur la stratégie des uns et des autres.


    6. Un bon ouvrage sur la bataille et le déroulement des opérations. Je trouve néanmoins que le livre de Nicolas Pontic qui traite du même sujet est plus concis.


    7. Étude exhaustive de ce très grand combat. L'auteur est un spécialiste des combats du côté soviétique pendant la seconde guerre mondiale que nous connaissons moins bien. Livre illustré de façon très austère, à améliorer par l'éditeur.Livré dans les délais. Emballage solide


    8. J'avais déjà lu certains livres de Jean Lopez. Ce dernier livre, Koursk, est une fois de plus, analysé finement par l'auteur et le sous-titre : les quarante jours qui ont ruiné la Wermacht est tout à fait approprié.Donc sans regret de cet achat lorsque l'on est un passionné de la Seconde Guerre mondiale.P. FOUET


    Leave a Reply