Bagatelles pour un massacre :: l'accueil critique

Bagatelles pour un massacre :: l'accueil critique

André Derval / Oct 23, 2019

Bagatelles pour un massacre l accueil critique Censur depuis par son auteur et jamais republi depuis Bagatelles pour un massacre sort le d cembre chez Deno l en m me temps que L Espoir de Malraux Ce n est certes pas le premier pamph

  • Title: Bagatelles pour un massacre :: l'accueil critique
  • Author: André Derval
  • ISBN: 2359050028
  • Page: 355
  • Format: reli
  • Censur depuis 1945 par son auteur et jamais republi depuis, Bagatelles pour un massacre sort le 28 d cembre 1937 chez Deno l, en m me temps que L Espoir de Malraux Ce n est certes pas le premier pamphlet antis mite, mais c est le plus violent, le plus grossier et circonstance aggravante le plus talentueux jamais paru en France R compens par d excellentes ventes, il est aussit t traduit en Allemagne L espace d un pamphlet truff d pisodes narratifs, C line abandonnait le roman pour s garer en politique et sceller son destin.L ambivalence de Bagatelles essai pol mique ou oeuvre litt raire est au coeur de la r ception critique du livre Andr Gide, dans la NRF, pr f re croire une norme rodomontade sans quoi C line serait compl tement maboul tandis que Lucien Rebatet, dans Je suis partout, le f licite d avoir allum le b cher gauche mais aussi droite, on souligne souvent l obsc nit et la malhonn tet du raisonnement, inspir voire bassement recopi des prospectus de propagande, certains reprochant m me C line de discr diter l antis mitisme Mais tous ou presque soulignent la truculence rabelaisienne de Bagatelles, dont l extr me nocivit est rarement d nonc e, si ce n est par la presse juive.Ce dossier critique, souvent d routant pour le lecteur moderne, regroupe soixante articles parus de janvier d cembre 1938, sous la plume de Marcel Arland, Andr Billy, Robert Brasillach, L on Daudet, Andr Gide, Emmanuel Mounier, Lucien Rebatet, Jean Renoir, Victor Serge On y voit avec effarement, explique Andr Derval en avant propos, la r alit virer au cauchemar, et des voix que l on entendait sens es et mesur es verser dans les pires partis pris et dans l outrance pousant en cela le mouvement plus g n ral de l intelligentsia fran aise au sujet des r fugi s juifs dans les ann es 1930.

    • [PDF] Download ↠ Bagatelles pour un massacre :: l'accueil critique | by ↠ André Derval
      355 André Derval
    • thumbnail Title: [PDF] Download ↠ Bagatelles pour un massacre :: l'accueil critique | by ↠ André Derval
      Posted by:André Derval
      Published :2019-07-24T18:13:25+00:00

    About "André Derval"

      • André Derval

        André Derval Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Bagatelles pour un massacre :: l'accueil critique book, this is one of the most wanted André Derval author readers around the world.


    747 Comments

    1. Le lecteur de Céline ne pourra que prendre le plus vif intérêt au recensement par A. Derval des articles consacrés en 1938 à Bagatelles pour un massacre (paru fin 1937), précieux recueil qui contribue à faire comprendre ce que fut le climat intellectuel de l'immédiat avant-guerre.Du maudit pamphlet, tout est dit par les critiques de l'époque : frénésie, rancœur, rancune, paroxysmes imprécatoires, œuvre d'un « stercoraire en folie », démence acharnée ou génie. Mais avec le plus [...]


    2. Toute personne interessée par l oeuvre de L.F. Celine devrait lire cet ouvrage qui presente, sans parti pris, l accueil critique que le pamphlet "maudit" de l auteur a suscité lors de sa parution, aussi bien pour l encenser que pour le trainer dans la boue. Precis dans leurs analyses, les textes refletent bien l esprit de l epoque et permettent mieux de se faire une idée, retrospectivement, du climat politique et social de la France et de l'Europe des années 30,lorsque Celine ecrivit ce text [...]


    3. Etonnantvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvv


    Leave a Reply