À la mesure de l'univers: Chronique familiale

À la mesure de l'univers: Chronique familiale

Jón Kalman Stefánsson / Nov 17, 2019

la mesure de l univers Chronique familiale Et maintenant il est trop tard r pond Ari p tri de remords Anna esquisse un sourire elle lui caresse nouveau la main et lui dit quelle sottise il n est jamais trop tard tant qu on est en vie Aus

  • Title: À la mesure de l'univers: Chronique familiale
  • Author: Jón Kalman Stefánsson
  • ISBN: 2070179311
  • Page: 375
  • Format: broch
  • Et maintenant, il est trop tard, r pond Ari, p tri de remords Anna esquisse un sourire, elle lui caresse nouveau la main et lui dit, quelle sottise, il n est jamais trop tard tant qu on est en vie Aussi longtemps que quelqu un est vivant la mesure de l univers est la suite du roman D ailleurs, les poissons n ont pas de pieds Ari rentre en Islande apr s avoir re u une lettre de son p re lui annon ant son d c s imminent Le jour se l ve sur Keflav k, l endroit le plus noir de l le, l extr mit d une lande la v g tation parse et battue par les vents Ici, la neige recouvre tout mais, partout, les souvenirs affleurent Ari retrouve des connaissances qu il n a pas vues depuis des ann es Ses conversations et ses rencontres le conduisent s interroger et finalement accepter son pass les deuils, les l chet s, les trahisons, afin de retrouver celui qu il tait, et qui s tait perdu au milieu du chemin de la vie Comme dans la premi re partie de son diptyque, J n Kalman Stef nsson entrem le les poques, les histoires individuelles et les lieux le Nor fj r ur, dans les fjords de l Est, o voluent Margr t et Oddur, les amants magnifiques, et Keflav k, ce village de p cheurs interdits d oc an, tr s marqu par la pr sence de la base militaire am ricaine Dans une langue la fois simple et lyrique, nourrie de po sie et de chansons de vari t s, agissant comme autant de madeleines de Proust, l auteur nous parle de mort, d amour, de l chet et de courage Mais ce r cit d livre aussi un message d espoir m me si le temps affadit les plus beaux moments, ces derniers restent vivants au c ur de l homme, car le langage a le pouvoir de les rendre ternels L amour est le ciment et la douleur du monde.

    • ✓ À la mesure de l'univers: Chronique familiale || ☆ PDF Read by ☆ Jón Kalman Stefánsson
      375 Jón Kalman Stefánsson
    • thumbnail Title: ✓ À la mesure de l'univers: Chronique familiale || ☆ PDF Read by ☆ Jón Kalman Stefánsson
      Posted by:Jón Kalman Stefánsson
      Published :2019-08-06T07:13:37+00:00

    About "Jón Kalman Stefánsson"

      • Jón Kalman Stefánsson

        Jón Kalman Stefánsson Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the À la mesure de l'univers: Chronique familiale book, this is one of the most wanted Jón Kalman Stefánsson author readers around the world.


    537 Comments

    1. "A la mesure de l'univers"forme un dyptique avec "d'ailleurs,les poissons n'ont pas de pieds",dont la lecture préalable est absolument indispensable à la compréhension de ce nouveau roman de Jón Kalman Stefánsson.L'on retrouve donc Ari,à la recherche de son passé entre Keflavik et le Norđfjörđur,et l'on revoit Đorđur, Oddur,Margret,Gunnarsonen des allers-retours entre passé et présent.Comme dans "d'ailleurs" les scènes fortes abondent et les non-dit sont nombreux et subtils;amour [...]


    2. Une écriture qui pour moi est magnifique, de la poésie sans le côté un peu "rébarbatif" de cette dernière ou bien qui n'est pas toujours accessible ; je pensais que je rencontrerais des problèmes à suivre ces multiples "histoires" de vie mais non tout se recoupe. pour ma part, c'est fluide, poétique, instructif


    3. Chaque ouvrage de cet auteur me transporte, un miracle de poésie et de sensibilité. Ses mots ont le pouvoir de ré-enchanter le monde.


    4. Par rapport à ses précédents livres j'ai trouvé celui-ci un peu décevant. Certes l'écriture de Jon Kalman est toujours belle mais moins de poésie et de réflexions existentielles voire philosophiques dans celui là. C'est dommage. Malgré tout le plaisir de le lire est toujours là et j'attends avec impatience les prochains ouvrages de ce magnifique écrivain.


    5. Il me manque le début de la saga ( "D'ailleurs les poissons n'ont pas de pieds") puisque j'ai fait l'erreur de commencer par ce roman. De ce fait, j'ai eu beaucoup de mal à me retrouver parmi les nombreux personnages aux noms compliqués ou proches phonétiquement, vivant à des époques différentes (trois générations entremêlées au cours du roman). Je n'ai pas été sensible à la poésie, aux nombreux extraits de chansons, aux longues phrases. Peut-être suis-je un peu lassée par le d [...]


    Leave a Reply